A l'affiche

Achat d’esquisses d'œuvre d’art » pour 38500 € : Anthony Effroy dénonce « la folie des grandeurs du Maire (LR) de Carrières-sous-Poissy

October 14, 2017

Lors de la séance du Conseil municipal du 10 octobre les élus ont été amenés à prendre acte des décisions prises par le Maire dans le cadre de la délégation qui lui a été confié par sa majorité en mars 2017.

Parmi les quelques 27 décisions figurant à la délibération, l’une d’elle a particulièrement suscité l’indignation de l’opposition, elle concernait l’achat par la commune d’une réalisation d’esquisses pour l’adaptation d’une œuvre d’art existante avec un artiste sculpteur de Saint-Germain-en Laye, pour un montant de 38 500 € TTC.

 

Pour Anthony EFFROY, cette acquisition se fait dans l’opacité la plus totale et résonne comme une provocation, à l’heure où les carriérois reçoivent leurs avis d’impôts fortement impactés par les 4 années d’augmentation voté par l’équipe DELRIEU :

 

« Comme à son habitude le Maire refuse de communiquer les informations concernant cette acquisition, ce faisant il porte une atteinte grave et manifestement illégale au droit fondamental des élus, c’est en tout cas ce que considère le juge des référés dans son ordonnance du 9 octobre 2017.

Au-delà de cet aspect, rien ne peut justifier un tel achat, surtout venant d’une équipe qui ne cesse de pleurnicher sur les baisses des dotations de l’État.

Il est a noter que cet achat ne concerne que des esquisses et que des dépenses supplémentaires devront être prévu afin de réaliser les œuvres qui pourraient être déclinées de diverses manières

 

Pour M. DELRIEU c’est simple, la situation financière de la ville est catastrophique mais tout est de la faute de l’État ou de la précédente équipe, jamais de la sienne.

Il oublie bien vite les 50 000 € perdus dans le subventionnement de l’AJC, les 350 % d’augmentation des dépenses en fêtes et cérémonies ou encore les 10 % d’augmentation du montant de l’enveloppe dévolue aux indemnités des élus majoritaires et voilà qu’aujourd’hui il cède à la folie des grandeurs se lançant dans l’achat d’esquisses d’œuvre d’art pour un prix dispendieux.

 

Les carriérois ne comprennent pas cet achat du Maire, c’est en tout cas ce que révèle le sondage que j’ai lancé sur les réseaux sociaux, en effet sur près de 350 participants, 98 % se sont dit opposés à cette dépense. 

 

Il devient urgent que l’équipe de Christophe Delrieu réagisse, car le déclic ne viendra pas du Maire et si on le laisse faire il enverra la ville tout droit dans le mur. »

Please reload

Elections municipales à Carrières-sous-Poissy (Yvelines Première)

April 1, 2014

1/2
Please reload

Articles récents
Please reload

Recherche par mots-clès